À la levée du quatrième matin, j’étais de plomb. L’excitation des premières journées fait place aux doutes et aux courbatures.

En enfilant mon maillot, je me sens disparaître derrière l’uniforme et je rejoins les autres, porté par les mêmes couleurs.

Rapidement, je me sens à bord d’un train. Notre premier col. C’est l’équipe qui grimpe, la pente est plus douce et le temps plus court.

//

January 27, 2020 — Le Braquet Cycling Club

Leave a comment