arrow-left icon arrow-right icon behance icon cart icon chevron-left icon chevron-right icon comment icon cross-circle icon cross icon expand-less-solid icon expand-less icon expand-more-solid icon expand-more icon facebook icon flickr icon google-plus icon googleplus icon instagram icon kickstarter icon link icon mail icon menu icon minus icon myspace icon payment-amazon_payments icon payment-american_express icon ApplePay payment-cirrus icon payment-diners_club icon payment-discover icon payment-google icon payment-interac icon payment-jcb icon payment-maestro icon payment-master icon payment-paypal icon payment-shopifypay payment-stripe icon payment-visa icon pinterest-circle icon pinterest icon play-circle-fill icon play-circle-outline icon plus-circle icon plus icon rss icon search icon tumblr icon twitter icon vimeo icon vine icon youtube icon

Fanny // Ambassadrice LBCC 2021

Fanny // Ambassadrice LBCC 2021

Hey, salut mon ami, moi c’est Fanny !

Très grande (je mesure quand même 5 pieds 10 pouces), « fan » de vitesse, de défis, mais surtout de bon temps, je me plais à dire que le vélo c’est « la plus belle saison de ma vie ». C’est en poussant ardemment ou piano-piano en montant Camillien que je me sens le plus en vie, que je suis à 100 % Fanny. Certains pourraient dire que c’est une obsession, mais je préfère dire que c’est la plus saine des passions. Pour moi, il n’y a pas de meilleure façon de vivre le moment présent que de sauter sur mon vélo, clipper mes pédales Shimano et être en mode turbo. Un peu volubile et bruyante (mais pas comme des freins à disque dans la pluie), c’est entourée de mes coéquipiers, de mes amis et de l’incroyable communauté de « Tour-de-France-qui-s’habille-en-lycra » (Le Braquet.cc, bien sûr !) que j’ai appris à donner tout ce que j’avais toutes les fois que je le pouvais, parce que j’ai réalisé que c’est toute une chance de pouvoir faire ce genre de choses physiquement et mentalement… même quand il y a un peu trop de dénivelés à mon goût !

Finalement, comme le disait si bien Einstein : « La vie, c’est comme faire du vélo. Pour garder l’équilibre, il ne faut jamais s’arrêter »… et ça tombe bien parce que je ne pense pas que mon histoire d’amour avec le carbone et les watts va s’arrêter de sitôt !

Votre panier

Votre panier est actuellement vide. Cliquez ici pour continuer vos achats.
français