arrow-left icon arrow-right icon behance icon cart icon chevron-left icon chevron-right icon comment icon cross-circle icon cross icon expand-less-solid icon expand-less icon expand-more-solid icon expand-more icon facebook icon flickr icon google-plus icon googleplus icon instagram icon kickstarter icon link icon mail icon menu icon minus icon myspace icon payment-amazon_payments icon payment-american_express icon ApplePay payment-cirrus icon payment-diners_club icon payment-discover icon payment-google icon payment-interac icon payment-jcb icon payment-maestro icon payment-master icon payment-paypal icon payment-shopifypay payment-stripe icon payment-visa icon pinterest-circle icon pinterest icon play-circle-fill icon play-circle-outline icon plus-circle icon plus icon rss icon search icon tumblr icon twitter icon vimeo icon vine icon youtube icon

Max // Fondateur LBCC

Max // LBCC Founder
Notre devise « Le vélo c’est la vie » est pour moi plus qu’un simple mot-clic. Bien que ces quelques mots amusent à la première lecture, ils dépassent, selon moi, le champ de la pratique et penchent davantage vers la poésie. En effet, le cyclisme est pour moi plus qu’un simple « hobby » : c’est une manière d’être au monde.

Je réalise, avec le recul, que j’ai passé plus de la moitié de ma vie sur ou, du moins, à proximité d'une selle de vélo. En effet, autant que je me souvienne, le vélo y a pris une place importante. Né à Montréal de parents cyclistes, il rimait dès mon enfance autant avec plaisir que déplacement. Tour de l’île, balade au Jardin botanique, Parc Jeanne-Mance ou simplement ruelle du quartier, j’ai rapidement réalisé l’importance de cette pratique sportive. À l’adolescence et au début de l’âge adulte, tout se fait à vélo : Cégep, gym, bars, puis université, petits boulots, etc., je développe une véritable passion pour tout ce qu’implique cette pratique.

Simple en apparence, j’ai eu l’occasion de découvrir toute sa belle complexité, autant mécanique, qu’en tant qu’expérience sportive après plusieurs années dans le monde du cyclisme en boutique. Ce passage m’a d’ailleurs permis de rencontrer l’équipe qui forme Le Braquet.cc aujourd’hui et c’est depuis lors que j’envisage la pratique comme un geste communautaire et esthétique. Rappelez-vous que l’important n’est pas d’être bon, mais d’être beau, ensemble.

C’est donc avec une fierté renouvelée que je partage un sentiment d’amour pour ce projet et pour tous ceux et celles qui y participent : #levelocestlavie.

Votre panier

Votre panier est actuellement vide. Cliquez ici pour continuer vos achats.
français